MOYENS DE PRODUCTION METAL

 

Ces capacités de travail sont données à titre indicatif : elles dépendent évidemment du type de pièce à réaliser, de sa forme, du matériau, etc...

Il est impératif de me soumettre photos ou dessins pour des pièces très spéciales ou hors gabarits.

 

Je travaille dans le domaine de la pièce unitaire, ou de la petite série : en aucun cas de la grande série (l'industrie est là pour cela)

 

Tournage ?  la lunetteI-TOURNAGE :

 

 

  • 1 tour de repousseur en fonte à 4 paliers :

Diam. Maxi admissible : 395mm, entre-pointe : 670 mm. Mandrin 3 mors (femelles et mâles). Mandrin de perçage côté poupée mobile capacité 1-13 mm.

 

  • 1 tour parallèle en fonte à 4 paliers :

Diam. Maxi admissible : 310 mm, entre-pointe : 1100 mm. Mandrins à 4 mors indépendants pour pièces rectangulaires et difformes. Travail à la lunette. Mandrins 3 mors (femelles et mâles). Mandin de perçage montable côté nez de tour pour travaux sur très petites pièces. Mandrin pour cône morse 2 côté poupée fixe et poupée mobile.

- Plateau diviseur commun aux deux Tours

- Mandrins en bois dur (hêtre, merisier, noyer) communs aux deux tours : mandrins à brisures, à binet, ... Fabrication à la demande par collage de masses capables selon le travail à effectuer.

 

  • Collection de molettes décoratives : environ 200 modèles

(feuilles d'eau, godrons, perles, entrelacs, brettés, etc...). Remise sur demande d'une feuille présentant les dessins de ces molettes.

 

  • Outillage de repoussage :

Brunissoirs ovales à monter / plats à lisser, cuillères plates à sertir, cuillières cintrées rondes, molette à jonc, pince à molettes, molette à repousser à main, boule à gonfler, etc...

 

  • Outillage de tournage manuel :

outil à dégrossir pastille carbure forme ogivale, planes diverses et variées, sabre pour bordage molettes, outils de forme, coudés pour intérieur de pièces.

Outillages spécifiques issus de la monture en bronze pour les filetages pas isométriques et pas du gaz (BSPT)

 

 

 

travail ?  l'agnette et au burin ?  l'étauII-CISELURE :

 

  • Ciselure aux boulets (½ sphère, ¾ sphère, etc..)

  • Ciselure sur blots pour pièces de grandes dimensions

  • Ciselure à l'étau

  • Ciselets x 2500 environ :

  • Traçoirs : courbes, droits, méplats, secs, gras, bateau, à épaulement
  • Reprise de forme : biais, bouterolle, godronnoirs, séparateurs à perles, perloirs, planoirs, profiloirs, ongloirs, triangle
  • mats : sablé au grès non trempé (Renaissance), sablé à la lime et profiloir bouterolle (Louis XIV), mat à la bouterolle rayé (Louis XV), mat à la pointe (Louis XVI et 1er Empire), matquadrillé (Napoléon III)
  • autres mats : rayés (poilés), mat pour écorce (arbre), mat à la terre, bouge (ouverture des "yeux" de feuilles d'acanthe), etc...
  • Rifloirs (limes courbes) ,grattoirs, limes, limes aiguilles (préparations soignées avant ciselure)

  • Agnettes, burins

  • Recingles (repoussage par l'intérieur)

 

 

 

repoussé ?  la recingleIII - DINANDERIE / PLANAGE / RETREINTE :

 

  • Tas manuels de contre forme
  • Enclumettes usuelles à boule, demi-sphériques, forme rail, talon, etc...
  • Tas sphériques, table plate, fer à cheval, demi-lune, bordoirs
  • Billots en bois creusé
  • Tubes pour emboutir petits diamètres
  • Galettes de ciseleur pour repousser, sacs de sable
  • Marteaux à rétreindre, garnir, emboutir, rivoir, ressuage, batte, plan, postillon, panne en long, panne en travers, etc...
  • Recingles
  • Bigornes pied de biche, pied de chèvre, à bougie, courant d'air, à gouttières, à robe, etc...
  • Tous autres outillages fabriqués au moment selon le type de travail demandé
  • Possibilité de réaliser des contre-formes en bois (travaux unitaire en spécial ou en fonte reprises par fraisage - série).
  • Griffes de cintrage (appelées aussi "de ferrailleurs")
  • Plissoir pour tôle mince
  • Barre de tôlier / dinandier à embouts de rayons différents

 

 

 

Limage ?  l'étauIV - MONTURE / METALLERIE / FORGE :

 

  • Etau à pied : mors de 120 mm, ouverture de 110 mm

  • Perceuse à colonne

  • Perceuse à main, visseuse à main

  • Taraud et filière M2 à M20 isométrique (autres pas sur demande)

  • Taraud et filière Pas du gaz (BSPT) : 12/17 - (3/8), 15/21 - (1/2), 20/27 - (3/4), 26/34 - (1), 33/42 - (1-1/4)

  • Clef à pipe, clefs plates, clefs tubes, coupe tubes

  • Mèches américaines diam. 1 à 20 mm (tous les 0,5 mm)

  • Mèches américaines cône Morse diam. 20 à 40 mm (tous les 1 mm)

  • Mèches à lamer / mèches à chambrer / mèches à fraiser (M2 à M10 inclus pour les 3 familles de mèches + 1 mèche à lamer diam. 20 mm + 1 fraise diam. 22 mm pour alésage bobèche - tournage -)

  • Scie cloches trépan diam. 22 / 35 / 44 / 60 / 67 / 73 / 80 mm (forêt pilote diam. 6 mm, prof. cloche 35 mm)

  • Scie circulaire avec lame spécifique pour opérations de cliquetage selon angles à définir. Angle existant 92° (pour obtention angle de 90°).
  • Tournevis (tom-pouce et normaux)

  • Forge traditionnelle avec envoi d'air par moteur, charbon de forge, plateau pivotant.

  • Pince de forge (tenailles de forgeron) plate fermée, coquille ronde, universelle, etc...

  • Enclume, tas, marteaux de planage spécifiques (rétreinte, planage, mise en forme)

  • Mandrins bois et acier pour opérations de cintrage : mandrins acier et fonte, ronds, diam. 2 à 10 mm, puis 15 à 200 mm, espacés de 5 mm de l'un à l'autre.

  • Pinces à dénuder, pinces à sertir les cosses isolées et non isolées (électricité)

  • Pinces à douilles (vissage verreries), pinces étaux

  • Chalumeau "Oxyacétylène", Chalumeaux à gaz, fers à souder électriques 100 W, 150 W, 200 W, 300 W, 400 W (spécifiques pour zinc, régules, étain, etc...)

  • Brasure Argent 20% et 40% et leurs décapants respectifs + Brasure étain (33 % et 60 %) + Brasure pour les régules (T° fusion max 145° C)

  • Brasures spécifiques pour l'argent massif avec décapants respectifs

  • Brasure spécifique forte pour l'aluminium (78 % Zn + 22 % Al)
  • Bocfil manuel + scie à marqueter équipée lames pour découpe du métal

  • Cisailles à main, cisaille d'établi L = 150 mm

  • Grignoteuse électrique

  • 1 poste à souder à l'arc à l'électrode enrobée, avec équerres de positionnement et serre-joints, courant continu
  • Consommables soudure arc MMA : aciers non alliés, aciers inoxydables 304L et 316L, fontes grises soudables
  • Disqueuse électrique diam. 125 et diam. 230 mm avec disque tronçonnage et ponçage
  • Meuleuse droite pour pince diam. 3 (avec flexible), diam. 6 et 8 mm (avec variateur pour opérations de polissage)

 

 

 

Détail polissage cartel de penduleV-TRAITEMENT MECANIQUE DES ETATS DE SURFACE :

Afin d'obtenir un rendu brillant ou satiné des surfaces, le "polissage" est aujourd'hui le moyen artisanal le plus répandu : il reste d'un rendu bien inférieur aux préparations riffllées et grattées obtenues par ciselure...

Les pièces en bronzes sont dans tous les cas décapées à l'acide nitrique avant de subir toute opération de traitement de surface. Dans le cas de pièces à restaurer, le décapage est précédé des opérations de dissolution des vernis, peintures et cires anciennes sur lesquelles l'acide n'a aucun effet.

 

  • 1 Touret à polir 2 axes grandes capacités.
  • 1 Flexible pour atteindre manuellement les endroits inacessibles (pince diam. 3 mm)

  • 1 meuleuse droite avec variateur (pince de diam. 6 et 8 mm)

  • Sablage par pistolet pneumatique

  • Tampons "têtes de loup" pour atteindre les intérieurs de pièces

  • Brosses acier diam. 100 mm, 200 mm, 250 mm

  • Brosses laiton diam. 100 mm, 200 mm, 250 mm

  • Tampons d'abrasion diam 100 et 200 mm, coton cousu grain 46, 60, 80, 120, 180, 240, 320, 400, 600, 800, 1000, 1200 (oxyde d'alumine)
  • Roues à lamelles abrasives grain 40, 60, 80, 120, 180, 240, 320, 400 (oxyde d'alumine)
  • Manchons abrasifs montés sur tige pour flexible grain 60, 120, 240 (spiral dolls)
  • Cales de forme, tampons mis en forme (bois recouvert cuir suivi d'usinage), lanières de cuir, le tout enduit d'abrasifs, pour des besoins très spécifiques (onéreux)
  • Tampons satinex (abrasif rendu satiné grain 280, type "scotch-brite")

  • Tampons de polissage diam. 100, 200 mm, 250 mm

  • Tampons d'avivage en flanelle diam. 100, 200 mm, 250 mm pour un poli miroir

  • Pâtes à polir pour pré-polissage initial (pâte plutôt grossière / rendu satiné proche d'un grain 800), polissage final (pâte pour obtention d'un rendu "brillant") et enfin polissage "miroir"

  • Table de dégraissage

 

 

 

Dorure par électrolyseVI– LES DIFFERENTES FINITIONS DE SURFACE :

 

  • Bacs de dorure pour dégraissage et dorure électrolytique L maximale admissible 1200 mm x l 200 mm. Les pièces hors-dimensions sont de toute façon plongées en plusieurs tronçons (galeries de meubles par exemple)

  • Vernis à résines nitrocellulosiques, glycérophtaliques, polyuréthane monocomposant phase aqueuse, acryliques

  • Patines au feu ou à froid. Coloris à définir suite à soumission d'échantillon (uniquement si devis accepté).
  • Finitions peintes oléoglycérophtalique, acrylique, polyuréthane, nitrocellulosique.

(Nb : pour les peintures, soumission d'un nuancier, et facturation, à acceptation du devis, d'un minimum de 0.5 Litres de peinture teintée "machine")

 

Echantillons de patine